7752

Comme très récemment où je vous parlais d'une émission d'Arte sur les podomètres de la ville de Gand en Belgique, je me permets de vous pointer le site de l'émission Métropolis qui a fait un reportage hier soir sur Lucius Burckhardt, un urbaniste qui a créé une nouvelle science: la "promenadologie" en partant du constat qu'en voiture, on ne voit rien! et que, pour bien analyser la transition ville/campagne, il faut déambuler:

http://www.arte.tv/fr/art-musique/metropolis/cette-semaine/Cette-semaine/1626028.html

Bien sûr, l'urbaniste suisse Lucius Burckhardt n'est pas le premier à faire ce constat que "l'architecture se marche et se parcourt". Beaucoup d'architectes célèbres l'ont précédé si on en croit Orel Doornik:

Forcément on pense à la ballade architectural corbuséenne mais ce thème a aussi été dévellopés par Jacques Gubler (Motion,émotions), Kant, Rousseau ( "émile ou de l'éducation" ), Rimbaud, Piaget, Engels, Muybridge, Bachelard, Tucholsky, Picasso, Wright, Tschumi, Fuksas, Walter Benjamin ("flanerie urbaine" ) mais surtout par Lucius Burckhardt "la promenadologie".

Orel Doornik est un architecte (comme moi) qui a passé son diplôme sur Une approche sensible de la ville: la promenadologie:

http://forum.aroots.org/architecture/salon-architecture/reflechis-avec-pieds-sujet_3358_1.htm#bas

Puisque j'en suis à faire des liens, je dois vous signaler un nouveau blog alter-automobile très récent puisqu'il a été créé en juin 2007 et très embryonnaire puisqu'il ne comporte qu'un article. Mais je tiens à vous le présenter pour son préambule tellement il est bien écrit:

LE BLOG DES AUTO-MOBILES

SALUT A VOUS LES AUTO-MOBILES !

Dans ce monde industrialisé et occidentalisé, il peut sembler difficile voire impossible de vivre sans automobile.

Pourtant il doivent être quelques uns comme moi (les auto-mobiles !) qui, loin de la ville et de ses facilités, peuvent marcher 7 km le matin pour aller au boulot, faire leurs courses à pied (sur 2 km), ne se déplacent quasiment qu'à pied, en faisant quelquefois exception sur quelques "co-voiturages" (peut-on dans ce cas appeler ça ainsi puisque l'on est un éternel passager, et jamais conducteur...). Si vous êtes dans ce cas, n'hésitez-pas à réagir. J'aimerais beaucoup réunir ici un éventail de témoignages allant dans ce sens. Et même si vous êtes automobiliste, et que le sujet vous intéresse, n'hésitez pas non plus à vous manifester.

Bien entendu, rien de partisan ni de prosélite dans ce blog. L'automobile est un véritable progrès, malgré les problèmes de taille que celle-ci occasionne, et la place excessive qui lui est donné dans nos pays civilisés.

Simplement, un espace d'expression pour une minorité (j'imagine !) qui pourrait dans une grande partie du monde, pas encore assez riche pour être automobiliste, se noyer dans la majorité des piétons qui se vivent ainsi (sans y penser d'ailleurs) de la naissance à la mort.

Pourquoi l'impasse sur l'automobile ? Par aversion naturelle (et personnelle !). Dégoût de la forme, de l'apparence, des couleurs et des odeurs, du défigurement des paysages par les routes et les autoroutes, les stations services, les parkings... Par nécessité de vivre un certain rapport avec le temps, avec un certain plaisir de la vie... Tout ceci est très personnel, je le répète, et je le dis dans le respect des automobilistes convaincus et parfois passionnés.

De façon irrégulière, je développerai ces différents thèmes dans de prochains articles.

En espérant recevoir les échos attendus...

Je souhaite à tous de bons déplacements, mûrement choisis et réflêchis, à votre convenance.

le 12 juillet 2007,

Sylvain J.

http://www.les-blogues.com/automobile

Son style de blog est plus sensible, moins politique et moins agressif que le mien; j'aimerais croire qu'on se complète ! ;)

Il faut que j'apprenne à ma servir des "trackbacks"!